• 13 juillet 1939

    Après un long voyage pour éviter les frontières où menaçait la guerre de 39/40, maman arrivait en France depuis la Pologne.Totalement perdue car elle ne savait rien de la langue française. Elle avait rendez-vous avec son tuteur qui allait lui présenter son futur mari (un homme qui avait payé le voyage et avancé de l'argent à mes grands-parents)
    Elle en parlait si souvent, cela a été son plus mauvais souvenir, elle en pleurait chaque fois qu'elle racontait cette aventure. Quand elle a vu à quel énergumène elle avait à faire elle serait repartie sur le champ dans sa famille......ce n'était plus possible la guerre s'est déclarée en septembre 39 et le 9 septembre 39 les troupes allemandes entraient dans Varsovie. Elle avait laissé un amoureux en Pologne, il l'aimait, elle l'aimait: ses parents ne voulaient pas de cette relation...tristesse sur toute la ligne.

    Elle a appris plus tard qu'il était mort à la guerre

    Elle ne pouvait s'empêcher de fredonner tant bien que mal cette chanson

    (en remplaçant Auvergne par Pologne)

    *******

    André Verchuren
    Les FIANCES d'AUVERGNE
    Paroles: Guy Favereau, musique: André Verchuren, 1961

    J'ai quitté mon cher pays
    Mais j'ai laissé mon coeur
    Dans mon Auvergne jolie
    Parmi les bois, les monts, les vallées et les fleurs
    Car je pense chaque jour
    A celle qui m'attend
    Elle me garde son amour
    Et nous nous marierons dès le prochain printemps

    Mais tous les fiancés d'Auvergne
    Ne vivent pas simplement d'espoir
    Pour prendre aussi ma part de peine
    Je suis parti au hasard
    Réussir sa vie n'est pas facile
    Il y faut du courage et de la volonté
    Si je fais ma place dans la grande ville
    C'est pour gagner le droit de bâtir un foyer

    J'ai quitté mon cher pays
    Mais j'ai laissé mon coeur
    Dans mon Auvergne jolie
    Parmi les bois, les monts, les vallées et les fleurs
    Et je pense chaque jour
    A celle qui m'attend
    Comme il est loin le retour
    Qu'elle est loin mon aimée, qu'il est loin le printemps!

    Mais tous les fiancés d'Auvergne
    N'aiment pas rester séparés longtemps
    Elle a peut-être un peu de peine
    Croyant mon coeur inconstant
    Il y a des filles qui sont jolies
    Mais pour moi, la plus belle c'est ma fiancée
    Et le plus doux rêve de toute ma vie
    C'est par un beau matin de la voir arriver

    Car c'est dans ses yeux, mais oui
    Que j'ai laissé mon coeur
    Et mon Auvergne jolie
    Reviendrait avec elle m'apporter sa douceur
    Nous pourrions rester ici
    Peut-être jusqu'au jour
    D'aller finir notre vie
    En Auvergne jolie où naquit notre amour

     


  • Commentaires

    4
    Lundi 13 Juillet 2015 à 19:06

    Très émouvant en effet. J'en ai les larmes aux yeux... Cette histoire me rappelle celle de la maman de ma cousine dans un autre contexte... C'était pendant la débacle des républicains espagnols, elle ne savait pas si son mari était vivant ou mort dans les massacres de cette odieuse guerre civile ! Elle a réussi a entrer en France, tirant derrière elle ses quatre enfants, marchant pieds nus une centaine de km ! ....

    ce soir, bien reposé après le BRA, avec ma soeur, nous allons assister à un grand concert de  musique, puis ensuite participer à la marche de la retraite aux flambeaux.

    Avec plein de poutous allevardin.

    3
    Lundi 13 Juillet 2015 à 09:36
    Bonjour
    Quelle est touchante cette histoire ... Après ces terribles moments et même terribles années, j'espère que ta maman a quand même connu des moments de bonheur (bien mérités) en France et qu'elle y a rencontré des braves gens.
    Merci de cet émouvant partage ....
    Bisous.
    Bon lundi.
    Nicole75
    2
    Lundi 13 Juillet 2015 à 06:57
    LADY MARIANNE

    la pauvre jeune fille à l'époque!
    quitter son pays et se voir imposer un mari-

    je te donne le lien du jeu de lettres
    http://www.ma-chienne-de-vie.com/2015/07/le-petit-jeu-de-lettres-25.html
    bonne journée-

    1
    Lundi 13 Juillet 2015 à 06:48

    merci pour ce récit



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :