• le jardin d'à côté

    Mon voisin d'à côté a déménagé en début d'année.

    A cause de mon grand prunier nous avions eu un petit différent; nous ne nous parlions plus depuis le mois de juin 2014. La maison n'est pas encore habitée, son jardin est à l'abandon.

    La nature reprend le dessus: de beaux iris

    le jardin d'à côté

    le jardin d'à côté

    le jardin d'à côté

    et puis celle-ci

    je ne sais pas si elle se ferme le soir, la photo à été prise vers 20h.

    le jardin d'à côté

    le jardin d'à côté

    C'était juste pour le plaisir des yeux

    à bientôt

     


  • Commentaires

    4
    Dimanche 19 Avril 2015 à 17:55

    un voisin qui n'aimait pas les arbres, il y en a comme ça qui disent que ça les empêchent de voir le soleil ou toute autre raison

    3
    Vendredi 17 Avril 2015 à 08:32

    @Lady Marianne

    Merci j'apprécie tes conseils mais le prunier a plus de 50 ans et il était déjà en place sur le terrain. Je ne sais pas comment le détruire , Les prunes au sol attirent les guêpes donc cela m'ennuie aussi et faire appel à un élagueur ce n'est pas donné

    te souviens-tu de cet article ? > "mon prunier"

     

    2
    Vendredi 17 Avril 2015 à 07:44
    LADY MARIANNE

    je pense qu'elle se ferme le soir!
    beau cliché !
    le prunier, s'il ne dépasse pas chez le voisin pas de soucis-
    par contre pour qu'il soit à 2m de haut et plus--- il doit être planté à 2m de la cloture du voisin-
    bon vendredi Christine- bisous !!

    1
    Vendredi 17 Avril 2015 à 06:18

    en espérant que le prochain voisin sera plus compréhensif ! bonne journée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :